Sous cette appellation énigmatique se cache un système révolutionnaire où vos achats mais aussi d’autres actions spéciales vous permettent de gagner des réductions pour vos commandes futures. C’est à se demander comment personne n’y avait pensé avant.

A l’heure actuelle, deux méthodes permettent de gagner des KingPoints :

  • Acheter le t-shirt du moment ou l’un des articles de la boutique, à l’exception des éditions spéciales. Vous gagnez 20 KingPoints par euro dépensé (hors frais de livraison);
  • Vous inscrire sur Wistitee : votre compte sera automatiquement crédité de 100 KingPoints.

1000 KingPoints = 2,5€. Partant du fait que chaque euro dépensé (hors frais de livraison) rapporte 20 KingPoints, nos éminents singes en sont arrivés au terme de calculs de haute précision à la conclusion que cela équivalait à 5% de crédit offert.

Nous ne savons pas très bien comment le singe savant a pu prendre une décision aussi insensée économiquement, mais oui. Au moment d’activer les KingPoints le 29/05/2020, il a décidé d’appliquer rétroactivement le système à toutes les commandes passées jusqu’à un an avant cette date.

Comme le système a apparemment connu quelques bugs au démarrage, si votre décompte vous semble incorrect n'hésitez pas à nous contacter !

Tout d’abord, il vous faut arriver à un nombre minimal de KingPoints pour pouvoir les utiliser : 500 durant la période de lancement (jusqu’au 1er juillet 2020), 1000 ensuite.

Une fois ce palier atteint, ajoutez ensuite simplement des articles dans votre panier et vous verrez apparaître dans ce dernier un joli encart vous encourageant à convertir vos points en réductions de maximum 50% sur les articles éligibles (tout, sauf les éditions spéciales).

Un an pour toutes les commandes passées après le 29/05/2020. C’est beaucoup, mais faites attention quand même.

Connectez-vous à votre compte Wistitee et rendez-vous dans « Mes points de fidélités ».

Envoyez-nous un mail via notre formulaire de contact ainsi qu’une caisse de bananes par la poste pour nous soudoyer, et nous ferons le nécessaire.